Dojo Pierre Feste | L’inauguration des champions

Actualité du 13/11/2018

Erreur sur l'analyse de la balise ns:Widget (Le widget N°406 est introuvable)

 

 

Le dojo Pierre Feste a été inauguré samedi 10 novembre par Thierry Lagneau, maire de Sorgues, en présence de grands champions. Angelo Parisi, champion olympique en 1980, était accompagné de son fils Vincent Parisi, champion du monde de ju-jitsu. Marc Alexandre, champion olympique de judo en 1988, était également présent, tout comme Pierre Feste, pionnier du judo en Vaucluse, qui prête son nom au nouveau dojo sorguais. Un hommage légitime quand on sait que ce dernier est le fondateur du Judo Club Avignonnais, transféré à Sorgues en 1969 pour devenir le Judo Club Sorguais.


Conçue en concertation avec les formations d’arts martiaux du Judo Club Sorguais et de l’Aïkikaï de Sorgues, cette nouvelle structure de 333 m² aura coûté quelques 587 080 €, auxquels s’ajoutent 20 000 € d’investissement en matériel. La halle principale comprend deux aires de combat répondant aux normes des fédérations et des gradins. La structure comprend également deux vestiaires équipés, un sanitaire visiteur, un bureau ainsi qu’une chaufferie.

 

Engagée dans une démarche de développement durable à travers son Agenda 21 local, la Ville a également été attentive au choix de matériaux pour l’isolation, la ventilation et l’éclairage du bâtiment. Une belle réalisation pour les sportifs d’aujourd’hui et de demain…

 

 

Erreur sur l'analyse de la balise ns:Widget (Le widget N°406 est introuvable)

 

 

Le dojo Pierre Feste a été inauguré samedi 10 novembre par Thierry Lagneau, maire de Sorgues, en présence de grands champions. Angelo Parisi, champion olympique en 1980, était accompagné de son fils Vincent Parisi, champion du monde de ju-jitsu. Marc Alexandre, champion olympique de judo en 1988, était également présent, tout comme Pierre Feste, pionnier du judo en Vaucluse, qui prête son nom au nouveau dojo sorguais. Un hommage légitime quand on sait que ce dernier est le fondateur du Judo Club Avignonnais, transféré à Sorgues en 1969 pour devenir le Judo Club Sorguais.


Conçue en concertation avec les formations d’arts martiaux du Judo Club Sorguais et de l’Aïkikaï de Sorgues, cette nouvelle structure de 333 m² aura coûté quelques 587 080 €, auxquels s’ajoutent 20 000 € d’investissement en matériel. La halle principale comprend deux aires de combat répondant aux normes des fédérations et des gradins. La structure comprend également deux vestiaires équipés, un sanitaire visiteur, un bureau ainsi qu’une chaufferie.

 

Engagée dans une démarche de développement durable à travers son Agenda 21 local, la Ville a également été attentive au choix de matériaux pour l’isolation, la ventilation et l’éclairage du bâtiment. Une belle réalisation pour les sportifs d’aujourd’hui et de demain…