Alerte : persistance d’un épisode de pollution de l’air aux particules

Actualité du 21/02/2019

Compte-tenu de la persistance de l’épisode de pollution de l’air aux particules, le préfet de la zone de défense Sud, a déclenché la procédure d’alerte relative à la pollution de l’air aux particules pour la journée du jeudi 21 février 2019.


Le préfet de Vaucluse a décidé la mise en œuvre des mesures d’urgence suivantes :

Abaissement de 20 km/h des vitesses maximales autorisées sur l’ensemble des voiries du département, sans toutefois descendre en dessous de 70 km/h

Renforcement des contrôles sur route :
- contrôles du respect des vitesses réglementaires sur la voie publique par les forces de police et de gendarmerie ;
- contrôles antipollution des véhicules circulant sur la voie publique par les services concernés ;
- contrôles de l’homologation des dispositifs d’échappements des véhicules par les forces de police et de gendarmerie ;
- vérification des contrôles techniques obligatoires des véhicules circulant sur la voie publique par les forces de police et de gendarmerie ;
- contrôles de présence de matériels de débridage sur les cyclomoteurs.

Renforcement des contrôles du respect des prescriptions ICPE

Renforcement des contrôles liés à l’interdiction de brûlage des déchets verts à l’air libre

La procédure d’alerte est assortie des recommandations sanitaires et de comportement suivantes :

Pour protéger votre santé

- Réduisez vos activités physiques et sportives intenses à l'extérieur ;
- En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin ;
- Si vous êtes sensible ou vulnérable, privilégiez les sorties les plus brèves, celles qui demandent le moins d’effort et évitez de sortir durant l’après-midi.

 

Pour aider à améliorer la qualité de l'air

- Limitez vos déplacements privés et professionnels, ainsi que l’usage de véhicules automobiles en privilégiant le covoiturage et les transports en commun ;
- Privilégiez pour les trajets courts les modes de déplacements non polluants (marche à pied, vélo) ;
- Différez, si vous le pouvez, vos déplacements ;
- Respectez l’interdiction des brûlages à l’air libre ;
- Reportez les travaux d’entretien ou nettoyage nécessitant l’utilisation de solvants, peintures, vernis..


P O U R   T O U T E   I N F O R M A T I O N   C O M P L É M E N T A I R E . . .



- sur l'évolution du pic de pollution : Atmosud.org

- sur les recommandations sanitaires : solidarites-sante.gouv.fr