L’église romane (dite Saint Sixte)

 

Différentes appellations

Ce lieu de culte, sous la dénomination première d’église Sainte Marie, est mentionné pour la première fois dans un texte datant de 1096. Cette appellation disparaît ensuite au profit de Saint Sauveur vers 1279. Ce n’est qu’au 19ème siècle, à une période durant laquelle l’église n’est plus utilisée pour le culte mais comme presbytère, que cet édifice sera rebaptisé église (ou chapelle) Saint-Sixte.

 

Un des plus anciens édifices de Sorgues

L’église romane Saint-Sauveur est le lieu de culte principal de Sorgues jusqu’à la seconde moitié du 18ème siècle. La paroisse et ses bénéfices appartiennent alors à l’abbaye de Cluny. Lorsque le Pape prend possession du Comtat Venaissin et construit son palais pontifical à Pont-de-Sorgues dans la décennie 1320, les Clunisiens sont écartés de la ville. Le Pape veut exercer pleinement son pouvoir religieux. En août 1322, une lettre pontificale confirme la donation par les clunisiens de l’église de Pont-de-Sorgues au Saint-Siège. Enfin, en janvier 1324, Jean XXII leur achète la ville et Sorgues devient ainsi une place forte du Comtat Venaissin pontifical placé sous l’autorité directe du Pape.

 


En août 1562, les troupes protestantes s’emparent de Pont-de-Sorgues, causant de grands dommages qui n’épargnent pas cette église. Au cours des siècles, les dégradations s’amplifient. En 1688, une des voûtes de l’édifice menace de s’écrouler. L’église Saint Sauveur est définitivement abandonnée en 1766. Les fidèles prient alors dans la chapelle des Pénitents Blancs jusqu’en 1770, date de construction de la nouvelle église au Plan de la Tour (dite de la Transfiguration). Aujourd’hui, l’église, dite chapelle Saint-Sixte, est enclavée entre des maisons privatives et le presbytère. Cet édifice est inscrit aux Monuments Historiques depuis le 28 octobre 1949.


Plan du site



Mairie de Sorgues • Centre Administratif • BP 20310 • 84706 SORGUES Cedex • Tél. 04 90 39 71 00

Reproduction partielle ou totale strictement interdite • Technologie NAPSITES™