Gens du voyage : le maire saisit le Préfet

Actualité du 19/08/2013

Pour la troisième fois en quelques semaines, le terrain de football situé sur un espace appartenant à la société EURENCO et aménagé et entretenu par les services de la Ville de Sorgues a fait l’objet d’un envahissement par des communautés de gens du voyage. Thierry Lagneau, le maire de Sorgues, vient d'écrire au préfet de Vaucluse Yannick Blanc pour dénoncer des faits intolérables et demander des comptes financiers.

 

Dans son courrier, le maire dénonce : « Ces situations, insupportables pour les riverains, inacceptables pour la collectivité, le sont d’abord pour les conditions dans lesquelles elles s’opèrent ; en effet, les membres des communautés qui s’installent le font en totale violation d’une propriété privée, forcent le passage et détériorent les grillages quand elles ne se placent pas dans un rapport de force tendu avec les gendarmes, comme cela a été le cas lors du dernier rassemblement. Ces situations sont également inacceptables pour les dégradations répétées auxquelles la Ville doit faire face ; outre les clôtures, la pelouse subit une détérioration considérable qui imposera des moyens humains et matériels importants pour y remédier.

Aussi, alors même que la Ville de Sorgues remplit ses obligations légales en matière d’aide d’accueil des gens du voyage, je vous serais fort reconnaissant si vous pouviez m’indiquer dans quelle mesure l’Etat compensera financièrement les conséquences désastreuses de tels agissements.

Je tiens à votre disposition la copie de la plainte que nous avons déposée auprès de la Gendarmerie ainsi que des photographies qui témoignent des dégâts occasionnés par cette présence

 


Plan du site



Mairie de Sorgues • Centre Administratif • BP 20310 • 84706 SORGUES Cedex • Tél. 04 90 39 71 00

Reproduction partielle ou totale strictement interdite • Technologie NAPSITES™