Forte mobilisation contre la violence faite aux femmes

Actualité du 26/11/2016


 

 

Vendredi 25 novembre à 14h, de nombreuses hommes et femmes ont assisté à la représentation théâtrale "La vie en bleus", interprétée par la Compagnie des autres. Cette manifestation, proposée par l'Espace Emploi Justice et Droit (EEJD) de Sorgues, est intervenue à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

 

Une femme sur trois dans le monde entier est victime de violence dans sa vie, souvent aux mains de quelqu'un qu'elle connaît, qu'elle aime et en qui elle a confiance. - See more at: http://www.unwomen.org/fr/news/in-focus/end-violence-against-women#sthash.RoCbQj25.dpuf
Une femme sur trois dans le monde entier est victime de violence dans sa vie, souvent aux mains de quelqu'un qu'elle connaît, qu'elle aime et en qui elle a confiance. - See more at: http://www.unwomen.org/fr/news/in-focus/end-violence-against-women#sthash.RoCbQj25.dpuf

Dès le plus jeune âge, la violence se présente aux femmes sous diverses formes, à l'adolescence comme à l'âge adulte, dans l'espace public comme privé. Une fois initiée, la spirale de la violence est difficile à interrompre pour celles qui la subissent.

Comment l'entourage peut-il réagir face à des situations dont il ignore souvent le contenu ? C'est la question qui fut soulevée lors de cette représentation de théâtre-forum. Le spectacle a abordé cette problématique via des scènes de la vie quotidienne des femmes et des couples. Après une première représentation, la compagnie théâtrale a rejoué les mêmes scènes, laissant libre le public d'intervenir, de changer le cours de l'histoire, voir même de prendre la place des comédiens pour changer la chute des scènes. Ce spectacle interactif, joué et chanté aura su interpeller le public et sensibiliser à ce sujet grave qu'il ne faut pas négliger.

 

 

les origines de cette journée mondiale

À l'origine de cette journée du 25 novembre se cache une triste histoire. Le 25 novembre 1960, sur une route sinueuse de République Dominicaine, les sœurs Minerva, Patria et Maria Teresa Mirabal ont été retrouvées assassinées. Les "Mariposas" (ou papillons en espagnol), nom de code de ces militantes contre la dictature de Rafael Trujillo, ont été tuées dans des conditions particulièrement sanglantes. La date du 25 novembre a été choisie en Colombie, en 1981, par des militant(e)s des droits des femmes en hommage aux trois sœurs Mirabal.
Le 17 décembre 1999, l’Assemblée générale des Nations unies proclamait cette date Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Plus d'infos sur www.un.org

L'équipe du service Proximité et Cohésion de la Ville, dont Ronan Paturaux,

conseiller municipal délégué à la Politique de la Ville et Proximité et Cohésion,

et les membres de l'Espace Emploi Justice et Droit.


Plan du site



Mairie de Sorgues • Centre Administratif • BP 20310 • 84706 SORGUES Cedex • Tél. 04 90 39 71 00

Reproduction partielle ou totale strictement interdite • Technologie NAPSITES™