Sorgues en vidéos Ajouter sorgues.fr à mes favoris
Téléphone Mairie

Voeux aux corps constitués

Actualité du 10/01/2011
Près de 500 personnes ont assisté lundi soir dans la salle des fêtes à la traditionnelle cérémonie des voeux aux corps constitués qui a revêtu cette année un caractère tout particulier.



Ayant succédé à Alain Milon le 20 décembre dernier, le nouveau maire de Sorgues, Thierry Lagneau, a souhaité associer son prédécesseur en lui offrant le soin d'ouvrir la cérémonie.

"Si l'équipe municipale demeure la même, si le projet présenté en 2008 demeure, l'élection d'un nouveau maire génère nécessairement une autre gouvernance. On ne peut dissocier l'homme de l'action, c'est pourquoi, insensiblement mais irrémédiablement, Sorgues vient d'entrer dans une nouvelle phase de son histoire, ce dont nous devons nous réjouir" devait notamment dire le sénateur (et troisième adjoint) Alain Milon, qui reste par ailleurs président de la CCPRO.
Prenant à son tour la parole pour son premier discours officiel en tant que premier magistrat de la ville de Sorgues, Thierry Lagneau a souhaité rendre hommage à celui aux côtés duquel il a travaillé pendant pas moins de 28 ans : " Mûrement réfléchie, la décision d'Alain Milon de me transmettre le flambeau a été prise et annoncée avant les dernières élections municipales et j'ai bien conscience aujourd'hui de l'ampleur de la tâche qui m'incombe. 
Cher Alain Milon, Monsieur le sénateur et président de la CCPRO, je vous renouvelle ma reconnaissance comme je tiens à remercier tous les élus de la Majorité qui, a l'unanimité, ont souhaité que je poursuive le travail engagé."
Evoquant les nombreuses réalisations qui ont contribué à changer l'image Sorgues en l'espace de 20 ans, Thierry Lagneau s'est félicité de l'ouverture du pôle culturel Camille Claudel : " Ce lieu culturel vivant témoigne de la vivacité culturelle de notre commune qui dispose désormais d'une structure fonctionnelle, pédagogique, ludique et remarquablement équipée pour véhiculer les arts sous toutes leurs formes."

Le nouveau maire de Sorgues s'est ensuite projeté dans l'avenir : " 2011 sera l'année de la poursuite de nos ambitions communes avec, pour commencer, le lancement du transport en commun dans la ville. Courant février, deux lignes vont en effet desservir la commune en interconnexion avec la gare SNCF et les lignes du Conseil général. Accessible à tous, ce nouveau service répondra parfaitement aux attentes de la population et contribuera bien évidemment à relier les quartiers entre eux. Ce service de transport desservira le centre-ville,  facilitant ainsi l’accès aux services publics, aux commerces et aux services médicaux et bancaires."

Cette réalisation s'inscrit tout naturellement dans l'élaboration du Plan local d'urbanisme : "Le projet est fondamental et nous ne devons pas rater ce grand rendez-vous. Le diagnostic est aujourd'hui terminé et déjà, le Plan d'aménagement et de développement durable a été adopté à l'unanimité du conseil municipal" devait affirmer encore Thierry Lagneau qui s'est engagé à demeurer très attentif au volet sécuritaire : "La sécurité publique et plus généralement la tranquillité publique doivent également rester des axes majeurs de réflexion et d'actions."
Confirmant qu'un nouveau centre de secours allait voir le jour sur la route de Vedène - la première pierre sera scellée dans le courant de l'automne -, Thierry Lagneau a confirmé son engagement pour la défense du cadre de vie " auquel doit pouvoir prétendre chaque Sorguais. Après la réhabilitation de la place Charles de Gaulle, nous allons aborder avec l'ensemble des élus, la question du commerce et du centre-ville."

Souhaitant accélérer le processus de démolition des bâtiments des Griffons, il estimait qu'il était important de concrétiser la réflexion engagée sur le devenir de bâtiments municipaux qui n'ont plus d'usage courant. C'est le cas des anciens locaux de la Maison des Jeunes, de l'ancienne bibliothèque, du château Gentilly ou encore du château Saint-Hubert.
Attaché au maintien et au développement de l'emploi, le maire devait par ailleurs rendre hommage aux anciens : "Je n'oublie pas nos aînés qui sont souvent les personnes les plus vulnérables et pour lesquels nous avons toujours veillé à apporter la plus grande attention en terme de services, de confort et d'animations."

Mais aussi à la jeunesse qui " avec l'éducation, doivent continuer à demeurer au coeur de nos préoccupations et il est capital de poursuivre le travail déjà réalisé pour offrir à nos jeunes l'avenir qu'ils méritent."

Plan du site



Mairie de Sorgues • Centre Administratif • BP 20310 • 84706 SORGUES Cedex • Tél. 04 90 39 71 00

Reproduction partielle ou totale strictement interdite • Technologie NAPSITES™