Sorgues en vidéos Ajouter sorgues.fr à mes favoris
Téléphone Mairie

Plan grand froid : ce qu'il faut faire... et ne pas faire

Actualité du 07/02/2012

A Sorgues, des températures allant jusqu'à - 10° degrès sont enregistrées depuis plusieurs jours maintenant et le petit lac devant le centre administratif ne dégèle plus. Avec le mistral aidant, les températures ressenties sont impressionnantes.

Depuis l'hiver 2008, le plan grand froid n'est plus déclenché au niveau national mais à l'échelon départemental, par les préfectures. Il n'y a plus de seuil de déclenchement, l'appréciation de la conduite à tenir en cas de grand froid est laissée aux préfets, en fonction surtout de la notion de "ressenti" des températures. Ainsi depuis le 2 février le préfet de Vaucluse a déclenché le niveau 2 renforcé du plan « grand froid ».

Ce renforcement du niveau 2 se traduit par :

► Une mobilisation et une vigilance accrues des acteurs de l'urgence sociale
► La mise en alerte des Centres Hospitaliers et des Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociales (CHRS) du département pour qu'ils accueillent, même en surcapacité, des personnes en situation d'urgence et prolongent au besoin les durées d'hébergement,
►  La mobilisation de nuitées d'hôtel en cas de besoin via le SIAO/115,
(Le SIAO / 115 du Vaucluse, Service Intégré de l’Accueil et de l’Orientation du département du Vaucluse, gestionnaire du numéro d’appel d’urgence le "115" accueille toute personne en situation de précarité et d’exclusion.)
► La possibilité de recourir à des locaux supplémentaires (ex : gymnase) dans l'hypothèse d'une saturation du dispositif d'hébergement d'urgence.

Numéros utiles :

SIAO 115 DE VAUCLUSE 35, rue Saint Michel 84 000 AVIGNON Tél : 04 90 85 71 25
► SAMU : 15                       
► Pompiers : 18                    
► Gendarmerie : 17       
► Police municipale : 04 90 39 71 21
Le Préfet appelle chacun à faire preuve de solidarité en signalant toute personne en difficulté au numéro d'urgence : le 115.
Attention aux appels inutiles, le 115 doit rester accessible.


Les personnes vulnérables

Les principaux risques concernent les populations les plus vulnérables : sans-abris, personnes demeurant dans des logements mal chauffés ou mal isolés, jeunes enfants, personnes âgées et personnes présentant certaines pathologies chroniques cardiovasculaires, respiratoires …


Les dangers : Intoxications au monoxyde de carbone

Une des conséquences indirectes du froid est l’intoxication par le monoxyde de carbone du fait de la mauvaise utilisation de certains appareils (appareils de chauffage d’appoint à combustion utilisés en continu, groupes électrogènes installés à l’intérieur d’un local...) ou de l’absence de ventilation dans la pièce où est installé l’appareil à combustion (pièces calfeutrées, sorties d’air bouchées).


• Conseils pour éviter les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et d'incendie :

- S'assurer du bon fonctionnement et entretiens des ventilations et des appareils de chauffage.
- Ne pas faire surchauffer les poêles ou les chauffages d'appoint.
- N'obstruez pas les bouches d'aération et aérez quotidiennement votre domicile.
- Fermez les pièces inoccupées.
- Maintenez la température à environ 19°C.


• Conseils à l'extérieur :

- Limiter les sorties si vous faites partie des personnes à risque, notamment le soir où il fait encore plus froid.
- Si vous devez vous déplacer, habillez-vous chaudement, en couvrant bien les parties du corps qui perdent de la chaleur : la tête, le cou, les mains et les pieds. Mettez plusieurs couches de vêtements (au moins trois), plus efficaces qu'une seule couche épaisse, et terminez par un manteau coupe-vent et imperméable.
- Choisissez des chaussures qui adhèrent bien au sol, pour éviter les chutes sur un sol glissant. Ne restez pas trop longtemps immobile.
- Nourrissez-vous convenablement, notamment au petit déjeuner. Consommez des sucres lents (pâtes, pain, riz, lentilles, céréales), des protéines. Contrairement aux idées reçues, il n'est pas nécessaire de manger plus gras que d'ordinaire.
- Buvez beaucoup d'eau, même si vous ne ressentez pas la soif, car le froid et certains chauffages déshydratent. Limitez votre consommation d'alcool, qui ne réchauffe pas contrairement aux idées reçues.

- Eviter les longs trajets en voiture. Si c'est impossible, munissez-vous d'eau, de nourriture, de couvertures, d'un téléphone chargé et renseignez-vous sur la météo avant de partir.
- Si vous devez emmener un enfant, ne le placez pas dans un porte-bébé, portez le dans vos bras ou choisissez une poussette pour que le bébé puisse remuer ses membres et se réchauffer. Pensez à le couvrir d’une couverture polaire.

Lac2

• Conseils pour vos compteurs d’eau et précautions à prendre

Le très grand froid a entraîné le gel de nombreuses canalisations chez un grand nombre d’usagers.
L’effet du gel peut provoquer coupures d’eau, fuites, inondations en cas de rupture d’une canalisation et entrainer des dégâts matériels importants.
Le compteur d’eau individuel est sous votre responsabilité, il vous revient de le protéger contre le froid, vous pouvez le calfeutrer avec du polystyrène (matériau le plus adapté).
 Afin d’éviter que votre canalisation ne gèle vous pouvez également laisser couler un filet d’eau en permanence afin que celle-ci continue à circuler. Moyen peu écologique mais très efficace.
Si votre raccordement est gelé, vous pouvez le dégeler avec un sèche-cheveux, jamais de flammes !
Si les dégâts sont constatés en amont du compteur contactez la SDEI
0810 439 439

ATTENTION : c’est au moment du dégel que les plus gros dégâts apparaîtront.


Plan du site



Mairie de Sorgues • Centre Administratif • BP 20310 • 84706 SORGUES Cedex • Tél. 04 90 39 71 00

Reproduction partielle ou totale strictement interdite • Technologie NAPSITES™