Sorgues en vidéos Ajouter sorgues.fr à mes favoris
Téléphone Mairie

Cité Denis Soulier : lettre ouverte à la présidente de Mistral Habitat

Actualité du 22/01/2013

Ce samedi, accompagné de plusieurs élus, le maire Thierry Lagneau s'est rendu à la cité Denis Soulier pour soutenir les habitants victimes de l'immobilisme de Mistral Habitat.

 

« Vous vous rendez compte, certaines personnes âgées n'osent même plus sortir de chez elles de peur de se blesser en trébuchant dans un nid de poule » lançait un habitant pendant qu'une personne âgée se plaignait d'avoir relancé Mistral Habitat à 14 reprises pour des problèmes d'humidité dans son logement mais en vain. Les habitants de la cité se sentent totalement délaissés comme chacun a bien pu le mesurer sur place et tout le monde espère que Mistral Habitat, le bailleur gestionnaire de la cité, prenne enfin en compte leurs doléances somme toute légitimes.

 

De son côté, le maire Thierry Lagneau ne comprend pas que la présidente de Mistral Habitat continue à faire la sourde oreille non seulement aux sollicitations des habitants mais également à ses courriers et il a donc choisi de publier une lettre ouverte qui a été remise aux habitants ainsi qu'à la presse et dont voici le contenu :

 

«La cité Denis SOULIER et ses habitants souffrent de votre indifférence et le Maire que je suis souffre de votre mépris. Ces accusations, je les porte à l’appui des courriers que je vous ai adressés : le 16 février 2011, je vous ai interpellé sur l’état de la voirie de ce groupe d’habitations, propriété de Mistral Habitat, et je vous sollicitais pour « savoir si dans un délai raisonnable, un programme de réhabilitation de cette cité était envisagé par vos services ». En l’absence de la moindre réponse, je vous ai à nouveau écrit en date du 3 mai 2011, en vous rappelant que j’exprimais là la demande des résidents et que j’avais pu, par moi-même, mesurer l’état de cet ensemble. Le 25 juillet, le directeur général de l’époque, accusait réception de ma lettre…du 16 février m’indiquant que bonne note avait été prise de mes observations et que le service concerné avait été mandaté pour faire les études nécessaires.

En l’absence d’informations, j’ai saisi le directeur général que vous aviez alors nommé, en l’invitant à me communiquer la suite apportée à mes demandes.

Le 30 janvier 2012, j’ai reçu votre directeur général avec lequel j’ai eu un entretien courtois qui me laissait espérer une issue rapide aux préoccupations que je porte au sujet de la cité Denis SOULIER. Faute d’éléments, je me suis adressé à lui – espérant avoir plus de retour qu’avec vous – pour lui rappeler l’objet de notre échange et lui rappeler l’importance de ce dossier à mes yeux, et plus encore, pour les habitants concernés.

Encore, le 1er décembre dernier, lors d’une inauguration à Courthézon, le Directeur de Mistral Habitat s’est engagé à me rappeler la semaine suivante m’assurant que la cité faisait l’objet de leur attention. Depuis, silence radio…

Toutes ces démarches n’ont abouti à rien, pire : elles n’ont suscité chez vous aucune réaction ! Faute de faire entendre la voix de vos résidents de la cité Denis SOULIER qui se lassent d’une attitude de dédain, j’ai décidé de vous alerter par voie de presse sur cette situation qui n’a que trop duré. »


Plan du site



Mairie de Sorgues • Centre Administratif • BP 20310 • 84706 SORGUES Cedex • Tél. 04 90 39 71 00

Reproduction partielle ou totale strictement interdite • Technologie NAPSITES™